1, rue Huysmans - 75006 Paris, France | T:+33 01 45 49 02 68 | F:+33 01 42 84 29 76 Contactez-nous
Chargement des événements

« Tous les événements

  • Cet événement est terminé

Vendredi 20 Octobre 2017 à 19h

Librairie La femme renard
115 Faubourg Lacapelle
82000 Montauban

Renseignements : Quyhn Martin, responsable de l’Antenne de Montauban de l’ACF-MP – Mail>

Détails

Date :
20 octobre
Heure:
19 h 00 min - 23 h 50 min
Event Categories:
, ,
Mots-clefs de l'événement :

Lieu

Librairie La femme renard
115 Faubourg Lacapelle , Montauban, 82000 France
+ Google Map

Affinity therapy, Nouvelles recherches sur l’autisme

En direction des J47 Rencontre Entretien Animée par Quynh Martin avec Myriam PERRIN CHEREL « Affinity therapy, Nouvelles recherches sur l’autisme»

Argument: « Affinity therapy » parait en 2015, un an après « Life, animated », de Ron Suskind, et fait état du nouveau concept d’affinity therapy, inventé par Ron Suskind. « Life, Animated » relate comment son fils Owen, frappéd’autisme à l’âge de trois ans, retrouve petit à petit une place dans le Monde grâce à sa passion, ses affinités,pour les films de Disney. L’auteur nomme « affinity therapy » le travail, les inventions d’Owen, la portée de la passion avec l’aide sans faille des parents. La renommée de Ron Suskind et le succès du livre déclenchent une révolution en matière de traitement de l’autisme : les intérêts spécifiques jusqu’à là fustigés par les spécialistes américains comme des obsessions à éradiquer, tendent maintenant à devenir le support principal du traitement.

Saisir ce moment crucial ! Faire passer en France et ailleurs l’intérêt thérapeutique de soutenir les passions dans le traitement de l’autisme : la visée de « Affinity therapy, Nouvelles recherches sur l’autisme » est politico –clinique. Des autistes, parents, professionnels des institutions, et chercheurs témoignent de leur expérience. La thérapie par affinités devient le dénominateur commun d’un savoir–faire avec l’autiste, centré sur l’intérêt singulier de chaque autiste, afin qu’il puisse trouver sa façon d’être au monde.