1, rue Huysmans - 75006 Paris, France | T:+33 01 45 49 02 68 | F:+33 01 42 84 29 76 Contactez-nous

Appel du 23 avril 2017

Appel du 23 avril 2017

Les résultats du premier tour viennent d’être annoncés.

En conformité avec l’Appel des psychanalystes du 13 mars qui a recueilli plus de 15000 signatures de soutien et avec la Série des Conversations Anti-Le Pen (dans 18 villes de France et un Forum européen en Belgique), le Forum du 18 avril à la Mutualité, nous appelons solennellement à voter Emmanuel MACRON, au second tour de l’élection présidentielle.

Nous appelons nos concitoyennes et nos concitoyens à se mobiliser le 7 mai prochain par leur vote en faveur d’Emmanuel MACRON, pour faire barrage au Front national, parti de la haine.
LE PEN incarne le courant contre-révolutionnaire qui naquit jadis de l’hostilité aux Lumières. Derrière Marine Le Pen, il y a un parti d’extrême droite, profondément ancré dans la tradition fascisante, xénophobe, anti-démocratique des années 30. Marine Le Pen est l’héritière actuelle du courant qui sous l’occupation nazie a choisi de collaborer.

Nous nous réjouissons que Messieurs Fillon et Hamon aient pris très rapidement et sans aucune ambiguïté position, et nous demandons aux candidats à l’élection présidentielle qui ne l’ont pas fait d’en faire de même en appelant à voter très clairement pour Monsieur MACRON.

Nous appelons tous les partis politiques à constituer un front uni républicain pour faire échec à l’élection de LE PEN et à rassembler toutes les forces progressistes et démocratiques de ce pays pour défendre l’avenir de la jeunesse, et empêcher qu’advienne le pire.

En tant que psychanalystes, nous ne voulons pas de la remise en ordre annoncée par LE PEN. Son élection provoquerait une atteinte à l’état de droit, aux libertés publiques, une exacerbation de la ségrégation, une fracture de la société française, une montée de la violence.

Dès ce soir, nous mettons toutes nos forces dans la bataille et la campagne électorales pour faire battre LE PEN : le Forum du 28 avril, et toutes les actions nécessaires, toutes les initiatives et mobilisations qui s’imposent.
Ce 23 avril 2017, Minuit.

Christiane Alberti, Présidente

Pour le Conseil de l’ECF