1, rue Huysmans - 75006 Paris, France | T:+33 01 45 49 02 68 | F:+33 01 42 84 29 76 Contactez-nous

Aquitania

ACF Aquitania

Blog : https://psychanalyse-aquitaine.fr/

http://www.cpct-bordeaux.fr/

L’ACF-Aquitania propose des activités à Bordeaux et dans les départements voisins de la Gironde. Des événements sont initiés en lien avec l’orientation de l’ECF, comme des soirées préparatoires au Congrès européen de psychanalyse et aux Journées de l’ECF. Le Bureau de ville de Bordeaux organise chaque année, en décembre, une Journée qui accueille un large public.Un comité régional se réunit mensuellement pour échanger et préparer des manifestations.

Une série de connexion (arts, cinéma) et d’ateliers : psychanalyse et médecine, lecture des textes de Freud et Lacan et criminologie ainsi qu’un groupe de travail et psychanalyse et neurosciences participent à la diffusion de l’orientation lacanienne.

La publication d’un bulletin, intitulé Tresses, deux fois par an, se fait l’écho des temps forts de l’ACF, faisant une place toute particulière aux textes de jeunes collègues. Tressesfavorise la rencontre avec des personnalités de la région. Notre blog et un courrier trimestriel diffusent nos activités auprès d’un large public.

Un séminaire des échanges, en partenariat avec la Librairie Mollat de Bordeaux, offre trois rencontres thématiques sous forme de conférences/discussions avec un psychanalyste de l’ECF. En 2019, Gérard Wajcman propose trois conférences sur le thème suivant : « De quoi la série est-elle la forme ? »

L’ACF propose depuis 2018 des soirées sur la pratique psychanalytique. Le thème actuel est : « La rareté clinique et sa difficulté dans la pratique d’un psychanalyste. »

L’ACF est représentée à Bayonne, Biarritz, Dax, Mont-de-Marsan, Bergerac, Périgueux, Rochefort, La Rochelle, Angoulême. Chaque délégation de ville propose une série d’activités – conférences et ateliers – qui, au-delà des professionnels, vise un large public.

De nombreux cartels sont déclarés et sollicités pour présenter leurs travaux lors de soirées animées par un membre de l’ECF.

Vous pouvez vous informer sur les activités, les enseignements et les cartels auprès du délégué régional, Martine Versel : martine.versel@gmail

Actus, en bref…

Bordeaux

Homme ou femme ? De la question hystérique au féminin à la fin de l’analyse

27 septembre à 21 h 00 min - 23 h 00 min

Soirée préparatoires aux 49es Journées de l’ECF, avec Aurélie Pfauwadel, AE de l’ECF.

27 septembre à 21 h 00 min - 23 h 00 min

Soirée préparatoires aux 49es Journées de l’ECF, avec Aurélie Pfauwadel, AE de l’ECF.

En savoir plus >

Bordeaux

Le nous, le Je et la féminité en psychanalyse

4 octobre à 18 h 30 min - 20 h 30 min

Rencontre avec Clotilde Leguil pour la préparation des J49

4 octobre à 18 h 30 min - 20 h 30 min

Rencontre avec Clotilde Leguil pour la préparation des J49

En savoir plus >

 

 

This is a text block. Click the edit button to change this text.


LE CHAMP FREUDIEN

  • Section clinique de Bordeaux

15, place Charles Gruet, 33000 Bordeaux

Mail : uforcabordeaux@wanadoo.fr

Fax : 05 56 51 16 25

Site : www.lacan-universite.fr/section-clinique-de-bordeaux/

La Section Clinique de Bordeaux propose deux sessions d’enseignement par an : l’une, de novembre à mars, et l’autre, de mars à juin. Ces enseignements ont lieu le vendredi matin. Ils sont complétés par le Cours du jeudi qui a lieu de 19h à 20h de novembre à mai.

Ces enseignements ont lieu dans le cadre de la formation permanente.

 

  • Nouveau réseau CEREDA

Groupe Che Vuoi ? Bordeaux-Aquitaine

Responsable : Guilaine Panetta – g.panetta@wanadoo.fr

 

  • Laboratoires du CIEN 

Les deux laboratoires réunissent chaque mois différents professionnels du monde de l’éducation et de l’enseignement qui souhaitent faire entendre leurs voix et participer à la production d’un savoir qui fasse le poids dans l’époque. Ils organisent aussi une journée par an en décembre ouverte au public et ont une publication électronique, Serendipity.

LaboratoireMalaise dans l’éducation – Bordeaux

Marilys Ducat-Gonzalez, madugo@orange.fr

Julien Borde, julien.borde@me.com

LaboratoireUsages de l’école et surprises – Bordeaux

Philippe Lacadée – phlacadee@wanadoo.fr

Philippe Cousty –phcousty@orange.fr

 

 

FIPA (Fédération des Institutions de psychanalyse appliquée)

  • CPCT Aquitaine

Site : www.cpct-bordeaux.fr/

Mail : contact@cpct-bordeaux.fr

Tel. : 06 62 72 00 33

CPCT Rive droite

Le CPCT Rive Droite est un Centre Psychanalytique de Consultations et de Traitement pour les adolescents.

Le rendez-vous peut être pris par le jeune ou un proche. Vous serez reçu pour un à trois entretiens de consultation, à la suite desquels peut se décider un traitement sur 12 séances, ou une orientation vers une solution adaptée à la difficulté présentée.

CPCT Rive droite à Cenon – pour les jeunes de 11 à 25 ans

Maison des sports, 3, avenue Aristide Briand, 33150 Cenon

CPCT Rive droite à Libourne – pour les jeunes de 15 à 21 ans

1, rue Montesquieu, 33500 Libourne

CPCT Lien social

Le CPCT Lien Social est un Centre Psychanalytique de Consultations et de Traitement pour les adultes, sans limite d’âge.

95, rue Ernest Renan33000 Bordeaux

  • CLAP « L’enfant qui vient »

Un lieu pour les futurs parents, pour les jeunes enfants (0 à 6 ans) et leurs parents. Le CLAP propose, dans un délai rapide, une série de 4 à 5 entretiens.

Maison cantonale, 42 bis, rue de Nuits, 33100 Bordeaux

 


RI3 (Réseau international des institutions infantiles)

 

3 institutions associées au RI3

L’hôpital de jour la Demi-Lune, l’hôpital de jour Podensac, l’hôpital de jour l’Ile Verte font partie du Pole 33I05 dépendant du CH de Cadillac, sous la responsabilité du Docteur Maryse Roy.

Philippe Lacadée à la Demi-Lune, Daniel Roy à Podensac interviennent au titre de praticien hospitalier attaché, Maryse Roy intervient à l’Ile Verte au titre de praticien hospitalier

La Demi Lune et Podensac accueillent des adolescents de 10 à 16 ans, l’Ile Verte des enfants de 3 à 10 ans.

Chacun des trois hôpitaux de jour est associé au RI3 depuis 2000 ; l’orientation de leur travail se déduit de l’enseignement de S. Freud et J. Lacan. Une visée commune est soutenue par le souci d’admettre ce qui se manifeste le plus souvent pour les sujets qui sont accueillis dans le registre d’un impossible à supporter et que rejette le discours du maître qui se réfère à la norme.

 

À la Demi-Lune, Philippe Lacadée est passé par la voie de l’invention, en proposant un dispositif articulé autour du cahier de bord et de la réunion du Conseil qui constituent un appareil au sens où J. Lacan fait valoir qu’il n’y a pas d’autre appareil que de langage. Le Conseil est le lieu d’une conversation qui ne cherche pas à faire don de sens mais accueille le hors sens . Il s’agit d’accompagner le sujet dans un travail de traduction.

 

À Podensac, Daniel Roy privilégie la conversation pour désigner une modalité qui donne place à la jouissance pour la traiter. La question est de savoir si l’institution fait ou non obstacle à ce que se constituent pour chacun des sujets accueillis des « lieux pour le dire » qui ne sont pas équivalents à des lieux de parole. Cela ne peut se produire qu’à certaines conditions : séparer le dire de tout vouloir, faire usage de toutes les formes de trace et d’écriture qui apaisent la volonté impérative de la demande de l’Autre dans la parole et, surtout, varier les modes d’adresse.

 

À l’Ile Verte, la clinique est au centre du dispositif institutionnel. S’en dégagent deux temps dans le traitement. D’abord, offrir des conditions qui ne mettent pas l’enfant en difficulté afin de tempérer les effets de la demande, tout en repérant quel est l’objet avec lequel l’enfant trouve un apaisement. Ainsi l’enfant peut admettre notre présence et notre intervention dans le traitement de ce à quoi il a à faire, et consentir donc à un effort d’invention qui permette son inscription dans le lien social.