1, rue Huysmans - 75006 Paris, France | T:+33 01 45 49 02 68 | F:+33 01 42 84 29 76 Contactez-nous
Chargement Évènements

« All Events

  • Cet évènement est passé

Jeudi 20 juin à 20h30

Amphithéâtre Maison des Associations, 4 bis Quai de l’Adour à Tarbes
Entrée : 8 euros
Renseignements : Bertrand Condis
0674629929

Blog WE Lacan : https://colloquelacan.home.blog/

Site ACF MP : https://www.associationcausefreudienne-mp.com/

Détails

Date :
20 juin
Heure :
20 h 30 min - 22 h 30 min
Catégories d’Évènement:
, ,
Étiquettes Évènement :
, ,

Le corps des femmes et l’exigence de la parole

Conférence de Christiane Alberti, psychanalyste à Toulouse et membre de l’ECF.

La différence sexuelle est une des significations majeures de l’existence : être homme ou femme. Cette identité par le sexe nous interroge d’autant plus que nous sommes à l’époque de l’effacement tendanciel des différences : les différences, les hiérarchies qui organisaient notre monde selon l’ordre symbolique sont brouillées, profondément bouleversées.

Etre femme, être homme appelle le questionnement, le doute, l’intrusion de l’idéal toujours inatteignable : comment être une vraie femme ou un vrai homme. On bute inévitablement sur le manque à être, inhérent au fait même de parler. Le langage fait voler le destin anatomique en éclat.

L’affaire se complique côté femme car elle peine à se ranger sous une fonction : femme ? fille ? épouse ? mère ? Aucun nom ne parvient à résoudre le mystère de la féminité. Est ce pour cette raison, soit la recherche de ce qui la nommerait, que l’existence d’une femme, à suivre Lacan, en passe par « une exigence logique de la parole » ?