1, rue Huysmans - 75006 Paris, France | T:+33 01 45 49 02 68 | F:+33 01 42 84 29 76 Contactez-nous
Chargement Évènements

« All Events

  • Cet évènement est passé

Infos et inscriptions : acf.map.grandesconferences2014@orange.fr – 06 74 18 17 71

Participation aux frais : 15 € – étudiants 8 € (< 26 ans). Possibilité d’abonnement. Chèque à l’ordre de l’AL-MAP à envoyer à ACF-MAP, 20, cours Julien, 13006 Marseille. Blog : www.psychanalyse-map.org

Détails

Date :
18 octobre 2014
Heure :
14 h 30 min - 17 h 30 min
Catégories d’Évènement:
, ,

Les amours impossibles

Samedi 18 octobre 2014 à 14h30
Hôpital de Sainte-Musse, salle des conférences – 54 rue Henri Sainte-Claire-Deville – Toulon

CONFERENCE de François LEGUIL, psychanalyste à Paris, membre de l’ECF et de l’AMP, psychiatre

Organisée par l’ACF-Méditerrannée-Alpes-Provence

« L’homme, la femme, la rencontre », tel est le thème du cycle des grandes conférences 2014 programmées tout au long de l’année dans quatre grandes villes de notre région.
Des membres de l’ECF ont accepté de décliner cette question qui s’intéresse aux mystères de la rencontre d’hommes et de femmes à l’époque du déclin du Père.

Si Lacan nous enseigne l’impossibilité d’écrire le rapport sexuel a priori, qu’est-ce qui rend possible la rencontre amoureuse ? Sa contingence provoque toujours des bouleversements subjectifs : exaltations, souffrances, embrouilles de l’amour et du désir, jouissance envahissante.
En réponse, chacun – homme et femme – bricole ses modalités propres pour faire avec le réel de la rencontre de l’Autre. Posons que sortir du fatalisme symbolique et des idéaux normatifs peut favoriser les inventions singulières.
Mais lesquelles ?

Traiter de l’amour dans notre pratique est une gageure, tant sont disparates les situations que l’on doit considérer et décliner à l’infini, si l’on veut en parler utilement. Au reste, c’est univer- sellement clamé et prononcé depuis toujours : l’amour ouvre le champ de tous les possibles ! Le qualifier d’impossible réduit le domaine de ses enjeux réels. Dans l’œuvre freudienne, cela commence sitôt la découverte des Liebes Bedingungen, les conditions d’amour ; et cela continue au-delà de l’affirmation paradoxale de Lacan dans ses dix-neuvième et vingtième Séminaires : « quand on aime, il ne s’agit pas de sexe ». Comme on voit, on se tiendra au cœur de la question posée par les conférences de l’ACF-MAP 2014 : quid de la femme et de l’homme, dans le tourment innombrable et délicat de leur rencontre ?