1, rue Huysmans - 75006 Paris, France | T:+33 01 45 49 02 68 | F:+33 01 42 84 29 76 Contactez-nous
Jean-Pierre Klotz : celui qui savait apporter de l’inouï

Jean-Pierre Klotz : celui qui savait apporter de l’inouï

Qu’il est triste de te voir partir, cher Serge, si tôt, si vite, après tant d’années de travail, de combats, d’amitié avec nous tous, de l’ECF, de l’AMP, du Champ freudien ! Depuis le début des années 80 pour ma part, tu étais un collègue, un ami, savant, souriant, sarcastique souvent, à l’érudition freudienne affûtée, celui qui savait apporter de l’inouï en l’argumentant avec soin, sans élever la voix, insistant, acharné. À côté, il y avait la vie que tu aimais, ton violon, non pas d’Ingres pour nous, mais bien de Cottet, pratiqué avec la même assiduité, la même rigueur, la même finesse….

Tu m’as, tu nous as beaucoup appris, toi l’enseignant qui apprenait à ceux et de ceux que tu côtoyais, ici et là partout dans un monde que tu parcourais avec curiosité. Je me souviens de tes visites, de tes attentions, des tours que tu faisais voir. Je me souviens de ton rire et de ta gaîté.

Que tu nous aies quitté ainsi, quelle tristesse !